jeudi 4 juin 2020

Recyclage cartouches d'encre

En parallèle de mon boulot de peintre je travaille à mi-temps dans une boutique qui recharge les cartouches d'encre ! Entreprise indépendante et locale !





Et c'est un sujet que je voulais aborder dans mon blog parce qu'il est en lien direct avec la réduction des déchets !

Bien sur nous devons réduire nos impressions, imprimer que quand c'est vraiment utile, mais il y a la consommation de cartouches.

Faire recharger ces cartouches, c'est moins de déchets dans la nature et surtout économique, car oui, l'encre est le liquide le plus cher au monde !

Premier point : le choix de l'imprimante !

En venant nous voir au magasin avant cet achat, nous pouvons vous conseiller sur le choix de l'imprimante en fonction de votre consommation !

3 choix d'imprimantes :

1. L'imprimante laser
Pour les imprimante laser, c'est du toner qui est dans la cartouche, une poudre qui ne va pas sécher si vous passer beaucoup de temps sans vous en servir. L'imprimante est plus chère à l'achat qu'une jet d'encre mais dure plus longtemps ! Vous aurez aussi le choix d'une imprimante monochrome (ne faire que du noir) ou couleur.

2. L'imprimante jet d'encre à cartouches séparées 
Cartouches séparées veut dire 4, 5 ou 6 cartouches. L'avantage de celles ci est qu'on ne change que la cartouche qui est vide et la qualité sera meilleure. Seulement attention de vous en servir régulièrement ! La tête d'impression est directement dans l'imprimante et peut sécher si vous ne vous en servez pas assez souvent, et dans ce cas là, si ça sèche, l'imprimante entière est fichue !

3. L'imprimante avec deux cartouches
Dans celles ci vous aurez deux cartouches : une noire et une couleur. Le prix de l'encre est plus cher certes, mais si vous savez que vous ne vous en servirez pas pendant un moment, vous avez la possibilité d'enlever les cartouches de l'imprimante et de les mettre au frigo. En effet, la tête d'impression est directement sur la cartouche. Et si ça sèche, pas de soucis, vous mettez les cartouches dans une borne de recyclage (en général à l'entrée des supermarchés), vous en mettez des neuves et c'est reparti !

Deuxième point : Les cartouches :

Pour les cartouches de toner, elles sont presque toutes rechargeables donc, beaucoup moins de déchet et surtout beaucoup moins cher (en général 60% de moins que du neuf) et ça marche très bien, vous ne verrez pas de différence ! 

Pour les cartouches à têtes (imprimantes à deux cartouches) elles sont toutes rechargeables. Par contre, les cartouches ne sont pas rechargeables à l'infini : 5 fois pour la noire, 3 fois pour la couleur. A force de passer et repasser sur le papier, la tête d'impression va s'user, c'est pourquoi il faudra racheter des cartouches neuves au bout d'un certain nombre de remplissage !

Pour les cartouches séparées normalement pas de soucis pour les recharger ! 
Attention je dis bien normalement ! Ça dépend des marques et de l'année de votre machine !

Chez Epson, les vieilles cartouches sont rechargeables à l'infini mais depuis quelques années la marque a bloqué les puces électroniques. Nous pourrions remettre de l'encre dedans mais la puce enverrait toujours l'information à l'imprimante que la cartouche est vide et bloquerait son fonctionnement ! Mais pas de crainte, en magasin nous avons une alternative : les compatibles avec beaucoup plus d'encre et moins chers !

Chez Canon, même principe que pour Epson, les deux dernières générations ont les puces bloqué mais pour les autres, pas de soucis !

Chez HP, tout se recharge à l'infini !

Chez Brother également !



C'est compliqué tout ça ! C'est pourquoi il est toujours mieux de venir en boutique demander conseil avant de faire un achat que vous allez regretter !

Moi même avant de travailler là bas, je me suis faite avoir par une imprimante à 30€ mais je n'avais pas pensé aux cartouches qui suivraient !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire